« Rien n’est plus puissant qu’une idée dont l’heure est venue. »

 

Comme il y a 2 ans, nos élèves se sont rendus sur les traces de nos ancêtres gallo-romains en terre bourguignonne.

Au programme de la première journée, le musée du Châtillonnais : c’est le trésor de la Dame de Vix qui nous y amène.  La tombe d’une princesse celte datant du 1er âge du fer a été découverte il y a 60 ans avec des bijoux, dont un torque (un collier) en or finement travaillé et pesant près d’un demi-kilo, et surtout le plus grand vase en bronze de l’antiquité découvert à ce jour, un immense « cratère » pouvant contenir environ 1100 litres de vin !

Deux heures plus tard, nous reprenons la route pour Dijon où nous allons loger deux nuits à l’Ethic Etape, une sorte d’auberge de jeunesse.

Jeudi 5 mai : une belle et longue journée nous attend. Nous prenons la direction d’Alise-sainte-reine, Alésia pour les intimes. C’est là qu’eut lieu la bataille décisive qui permit à Jules César de vaincre les troupes gauloises coalisées. La matinée, nous visitons le centre d’interprétation, à l’architecture si particulière et l’après-midi se passe sur le site de l’oppidum, la place forte, qui est encore en cours de fouilles.  À16h : nous mettons le cap pour Dijon et plus particulièrement vers le centre commercial de la Toison d’or : il est vrai que la fête des mères approche à grands pas.... Nous rentrons ensuite à l’hôtel pour nous préparer psychiquement et « vestimentairement » à la soirée « Disco » que tout le monde attend avec impatience…

Vendredi 6 : nous partons de bon matin : il s’agit de rejoindre le sud du Morvan pour visiter le site de Bibracte situé sur le Mont Beuvray. Surprise sur place : nous sommes accueillis par les parrain et marraine de Léa  Prévôt et de Cyril Pétry, installés dans la région depuis une vingtaine d’années. Nous sommes ensuite pris en charge par des guides extraordinaires qui nous font revivre le quotidien des habitants de cette ville gauloise, abandonnée au 1er siècle PCN puisque les occupants romains avaient fait construire la future ville d’Autun, mieux placée sur les routes commerciales de l’époque.  Musée magnifique, site hors du commun… Encore un endroit où il nous faudra revenir !

Après le lunch, nous prenons la direction de la Puisaye, où nous attend la visite du site de Guédelon. Formidable chantier d’archéologie expérimentale : il s’agit de construire un château fort du XIIIème siècle avec les matériaux locaux (pierre, bois, argile sont extraits et transformés sur place) en utilisant les techniques de l’époque ! Le temps passe vite quand on s’amuse et fin d’après-midi, nous reprenons le chemin de la Belgique, bien décidés à recommencer l’expérience !

Le vase de Vix : http://www.musee-vix.fr/fr/

Devant le Centre d’interprétation d’Alésia : http://www.alesia.com/

Bibracte et le mont Beuvray http://www.bibracte.fr/

Le chantier de Guédelon : http://www.guedelon.fr/

 

Aller au haut