Roses

« C’est en croyant aux roses qu’on les fait éclore. »

Anatole France

Heureux les latinistes des 4e, 5e et 6e années, qui ont fait un beau voyage en pays étrusque...C'était le vendredi 11 octobre 2013, via le Musée Gallo-romain de Tongres, qui proposait une exposition temporaire, Una storia particolare, consacrée à cette culture qui a joué un grand rôle dans l'histoire de Rome et à qui celle-ci doit beaucoup également en matière d'art, d'architecture, de génie et de pratiques religieuses (citons notamment l'haruspicine, l'art d'interpréter la volonté des dieux en examinant les entrailles des animaux sacrifiés). Nos élèves ont pu s'interroger sur son origine, toujours nimbée de mystère, et mesurer, à l'aide d'œuvres authentiques, qu'ils ont pu découvrir sous la houlette de guides passionnés, à quel point cette civilisation, teintée d'hellénisme et d'orientalisme, était évoluée et comme pas mal de ses préoccupations trouvent un écho dans les nôtres.

Aller au haut