Roses

« C’est en croyant aux roses qu’on les fait éclore. »

Anatole France

Fleye : le drone liégeois qui veut conquérir l’Amérique

Deux ingénieurs belges au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas (USA) : le plus grand salon au monde des  objets électroniques destinés au grand public (6 au 9 janvier 2016).

Dimitri Arendt  (ancien élève de l’ISC) et Laurent Eschenauer signent cette année leur première participation. Leur produit : un drone particulier en forme de ballon, présenté comme" le plus sûr au monde ". Dimitri Arendt est un des deux fondateurs de la société: "L'avantage, c'est que notre drone est entièrement caréné, donc on ne peut pas se blesser avec les hélices. Ensuite, c'est le poids et la taille d'un ballon de football, donc s'il tombe, ce sera beaucoup moins dangereux qu'un drone normal".

Leur prototype de drone parait si intuitif et facile à utiliser que les Américains en raffoleraient déjà. Il est vrai que le petit drone liégeois est un véritable ordinateur volant. Entièrement programmable, il est capable d'assureur différentes missions comme, par exemple, faire une ronde dans un bâtiment, revenir à la base pour se recharger avant de repartir continuer sa mission.  Il peut aussi la fête : prendre  des « selfies » ou filmer une fête d'anniversaire. C’est aussi un  drone d'intérieur.

Après deux ans de développement, la belle aventure continue en tout cas pour  les deux ingénieurs wallons.

Aller au Haut