Concision

« Je n’ai pas eu le temps de faire court… »

Pascal

La tâche de formation

 

Les objectifs éducatifs vont aussi se traduire à travers notre projet pédagogique, en privilégiant des choix pédagogiques et les moyens généraux qui permettent de les atteindre.

 

Nos convictions vont dans le sens d'une pédagogie qui aide chaque enfant à se construire un patrimoine de savoirs et de compétences, tout en développant une personnalité autonome et ouverte aux autres. L'école est un milieu de vie à part entière, où la formation au respect et à l'écoute de l'autre doit être privilégiée.

 

Une telle pédagogie est :
•construite sur le sens, c'est-à-dire
•centrée sur l'apprentissage de savoirs et de compétences qui trouvent leur sens dans
les réalités d'aujourd'hui. L'élève ne reçoit pas seulement un enseignement, il est
aussi amené progressivement à devenir acteur de sa propre formation. Cette
formation s'enrichit du développement de l'esprit critique et des capacités de
jugement.
•attentive à développer le projet personnel du jeune dans ses dimensions
professionnelle, sociale et culturelle;
•ancrée, pour la réussite de chacun, dans la volonté de conduire les élèves au niveau optimal de ses compétences;

 

•centrée sur la coopération et le partage, c'est-à-dire
•fondée sur des comportements de travail collectif et individuel qui favorisent la solidarité, la prise de responsabilités, la communication, l'échange et l'autonomie;
•appuyée par des pratiques démocratiques réelles, dans le respect de règles de vie claires, le plus souvent possible conçues ensemble, cohérentes, connues de tous et
partagées;
•soucieuse d'ouvrir le jeune à une dimension européenne et mondiale.

 

•respectueuse des différences, de l'hétérogénéité des groupes et de la singularité de chacun, c'est-à-dire qu'elle
•assure aux élèves en difficulté comme aux plus performants des occasions
d'épanouissement;
•varie les situations d'apprentissage et tient compte des rythmes différents dans l'évolution de chacun;
•permet à chaque élève de trouver un équilibre dans le développement harmonieux de toutes ses dimensions : motrice, sociale, affective, esthétique, intellectuelle,
spirituelle et religieuse;
•respecte, dans une volonté d'ouverture réciproque et dans le souci de conserver son
identité, les différences culturelles et philosophiques;
•offre à chacun la liberté de se situer dans la relation avec Dieu, celle de le rejoindre à
l'endroit du chemin où il se trouve.

 

Les moyens mis en place tiendront compte de l'opportunité d'utiliser les qualités de chacun et, le cas
échéant, de rompre la rigidité de la classe, de l'emploi du temps et de l'espace, et des programmes.

 

Les membres de la communauté éducative sont des personnes-ressources qui suscitent des projets, créent un environnement qui pousse à l'engagement, organisent les situations d'apprentissage et favorisent la structuration des savoirs :
•ils œuvrent ensemble à la maîtrise par les élèves de la langue française, orale et écrite;
•ils sont les acteurs d'une éducation aux technologies nouvelles de communication;
•ils savent mesurer, dans le rapport du jeune au savoir, la place de l'affectivité, du désir et des émotions;
•ils construisent leur cohésion en menant un travail d'équipe : ils décloisonnent les matières, notamment par une approche pluridisciplinaire;
•ils pratiquent l'évaluation formative pour réguler les apprentissages et l'évaluation sommative pour garantir la qualité des résultats de l'enseignement en fin de cursus;
•ils associent à leurs projets tous les partenaires de l'école;
•ils renforcent leur professionnalisme par un travail de concertation par discipline et par des formations continues;
•ils reconnaissent en leur sein une équipe d'animation pastorale et soutiennent le principe d'une éducation chrétienne en lui réservant des lieux et des temps appropriés;
•ils se sentent concernés par toute initiative émanant de l'équipe éducative.

 

 

 

Aller au Haut